Association des CEMÉA de PolynĂ©sie

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

57 ans de militantisme

Notre histoire

Un cinquantenaire bon pied bon oeil...

L’association des CEMÉA de PolynĂ©sie a eu 50 ans en 2016. Retour sur ce cinquantenaire plein d’Ă©motions.
Birthday-cake-vector-4-removebg-preview

<< Le superbe diaporama des 50 ans

Et nous Ă©tions passĂ©s sur TNTV Ă  l’Ă©poque. >>

Coup d'oeil sur 57 ans d'histoire

1966 – 1975
Naissance du “petit CEMÉA”
  • CrĂ©ation de la 1Ăšre section des CemĂ©a au sein de la FOL
  • Organisation des premiers stages de formations de moniteurs de colonies de vacances.
  • Constitution d’une Ă©quipe de polynĂ©siens, premiers directeurs des centres organisĂ©s par l’UFOVAL.
  • Camp chantier dans la PAPENOO.
  • 1973-1974 : rĂ©flexion sur une meilleure adaptation de nos stages aux rĂ©alitĂ©s polynĂ©siennes.
  • À PĂąques 1974, un polynĂ©sien dirige un stage de formation.
1966 – 1975
1975 – 1986
La jeune dĂ©lĂ©gation s’affirme

L’annĂ©e 1975 illustre l’évolution des CemĂ©a sur le territoire : la section CemĂ©a devient DĂ©lĂ©gation territoriale qui trouve en PENI ATGER son premier dĂ©lĂ©guĂ© polynĂ©sien.

  • Reconnaissance offcielle du DiplĂŽme national du BAFA prĂ©parĂ© en langue tahitienne.
  • Affirmation de notre spĂ©cifcitĂ© de Mouvement d’Éducation Nouvelle, sous l’impulsion de GĂ©rard MORTEVEILLE, orientation de l’action des CemĂ©a vers l’École.
  • Premier stage « Les MĂ©thodes Actives Ă  l’École », formation des Ă©lĂšves maĂźtres.
  • Mise en place des CJA directement inspirĂ©s des MĂ©thodes Actives et initiĂ© par GĂ©rard
    MORTEVEILLE.
  • Guy OGIER, professeur mĂ©tropolitain, mis Ă  disposition par l’Éducation nationale en 1977, devient dĂ©lĂ©guĂ© des CemĂ©a, en remplacement de Peni ATGER qui s’engage dans la politique. Il sera remplacĂ© en 1981 par Éric MAIRE, enseignant rĂ©sidant en PolynĂ©sie.
  • Diversification des activitĂ©s avec la formation des instructeurs et la venue de formateurs mĂ©tropolitains : Étude du milieu marin, Étude du ciel,
ActivitĂ©s Scientifques et Techniques, Jeunes enfants.
  • Venue de Daniel FILLOL qui participera Ă  la mise en place des CETAD, structure institutionnelle, avec une volontĂ© de former des jeunes capables de participer Ă  leur mesure
    au développement de leurs communes, ßles

  • 1983 voit le premier stage de formation du personnel de service de la commune de FAAA.
  • Formation des maĂźtres d’internat Ă  Tiputa.
  • Organisation de formations Ă  la demande des associations confessionnelles Mormons, Sanito et adventistes.
  • 1984 voit la nomination de MylĂšne GARAND au poste de dĂ©lĂ©guĂ©e territoriale.
1975 – 1986
1986 – 1996
Maturité et engagement des CEMéA
  • DĂ©veloppement des actions notamment dans le secteur « Dans et autour de l’École », les CemĂ©a deviennent organisateurs de sĂ©jours de vie collective, dans un contexte fragilisĂ© par les Ă©vĂ©nements de 1987 et de 1995.
  • 1986 voit la naissance de l’Association territoriale des CemĂ©a de PolynĂ©sie, MylĂšne GARAND devient PrĂ©sidente conformĂ©ment aux nouveaux statuts. Ceci marque
    une nouvelle période.
  • Obtention d’un poste de mise Ă  disposition du Service Territorial de l’Éducation en la personne de Maeva LAVIGNE qui est notre premiĂšre permanente.
  • DĂ©veloppement des actions autour de l’école (formations des personnels mais aussi des Ă©lĂšves, CarriĂšres Sanitaires et sociales, activitĂ©s pĂ©ri-Ă©ducatives et organisation de classes de dĂ©couverte).
  • Organisation des stages « Jeunes enfants » avec la venue de Marie Paule MAFFRE.
  • DĂ©cembre 1986 voit l’ouverture de nos premiers centres de vacances et l’occasion de mettre nos idĂ©es en pratique. Benjamin RAGIVARU puis Maeva VIRGILE succĂšderont
    Ă  Maeva LAVIGNE.
  • En 1987, nouvelles expĂ©riences, nouveaux terrains d’expĂ©rimentation, formation du personnel communal Ă  Punaauia et Moorea-Maiao.
  • En 1991, lancement des formations de dĂ©lĂ©guĂ©s d’élĂšves, sous l’impulsion de Jean-Paul BARRAL, principal du collĂšge de FAAA.
  • Le secteur Vacances loisirs, principale activitĂ© Ă  l’origine, voit le dĂ©veloppement d’autres secteurs, la Petite enfance et le Champ social, en rĂ©ponse Ă  la nĂ©cessaire adaptation aux rĂ©alitĂ©s locales.
  • À partir de 1993, le secteur Petite Enfance est en plein essor avec le travail consĂ©quent de VĂ©ronique RAIAO, permanente mais aussi des bĂ©nĂ©voles comme Ilda et Nathalie.
  • En 1993, le secteur Champ Social voit l’accueil de jeunes demandeurs d’emploi en formation.
  • Le Centre des MĂ©tiers de la Nacre et de la perliculture, dirigĂ© par Henri LEDUC, nous propose d’intervenir dans des modules « CrĂ©ation et Gestion d’Entreprises perliĂšres». Notre pĂ©dagogie basĂ©e sur les mĂ©thodes actives
    apportera un plus dans ces dispositifs. Ces formations
    seront rĂ©alisĂ©es par la suite, Ă  la demande du Service de la Mer et de l’Aquaculture.
1986 – 1996
1996 – 2006
Expérimentation

Des annĂ©es riches en expĂ©rimentation, malgrĂ© l’instabilitĂ© politique qui entrave la continuitĂ© des actions dĂ©veloppĂ©es.

  • En 1999, dĂ©marrage des actions d’insertion et de prĂ©vention et Ă  partir de 2002, dĂ©veloppement des actions.
  • En 2000, 2003, 2005, intervention dans la formation professionnelle conduisant aux diplĂŽmes Jeunesse et Sport (Brevet PolynĂ©sien Animateur de Quartier et BPJEPS). Poursuite en 2009 et 2015/2016.
  • De 2001 Ă  2003, nouveau domaine d’intervention
    «
    sensibilisation et Ă©ducation Ă  l’environnement » avec le concours de l’IFRECOR et de 2 intervenants de MĂ©tropole.
  • En 2004, reconnaissance du bĂ©nĂ©volat par les pouvoirs publics. Le 12 mars 2004, signature d’un protocole pluriannuel avec le Pays avec d’autres associations de l’UPJ (fnancement CVL et formations).
  • Formations diversifiĂ©es dans le domaine du social avec l’IRFE Ă  l’intention des Ă©ducateurs spĂ©cialisĂ©s, des Moniteurs Ă©ducateurs, des Aides mĂ©dico-psychologiques, des Auxiliaires sociaux, des Assistantes maternelles

  • Formations diversifiĂ©es dans le domaine de la santĂ© Ă  l’intention des Auxiliaires de soin

  • Animation auprĂšs des Enfants hospitalisĂ©s.
  • En juillet 2002, participation au CongrĂšs des maires Ă  RURUTU, sur le thĂšme de la jeunesse.
  • Formation des personnels techniques des Ă©coles maternelles de FAAA (ASEM).
  • Mise en place de CLSH pour des ComitĂ©s d’entreprise OPT, ATACEM, AIR France, Commune de MANIHI.
  • En fĂ©vrier 2005, crĂ©ation du Conseil des Jeunes des CEMEA et implication active aux actions du Conseil des Jeunes PolynĂ©siens.
1996 – 2006
2006 – 2016
Des annĂ©es contrastĂ©es mais porteuses d’avenir
  •  En juillet 2006, participation au 1er festival de la Jeunesse du Pacifque aux cĂŽtĂ©s des associations de l’UPJ.
  • En septembre 2006, lancement par le MinistĂšre de l’Éducation du Programme de Loisirs Éducatifs en Internat (PLEI), dispositif ambitieux au bĂ©nĂ©fce des enfants des archipels.
  • En juillet 2009, rencontres des Associations des CemĂ©a du Pacifique, en Nouvelle CalĂ©donie.
  • 1er centre de vacances sur l’atoll de FAAITE, thĂ©Ăątre d’évĂšnements tragiques en 2000.
  • Formation des personnels de santĂ© des services de gĂ©riatrie.
  • En 2011, premiĂšres actions d’accompagnement Ă  la scolaritĂ©.
  • Mise en place de formations Accompagnateurs scolaires pour la Maison pour Tous de Punaauia et de trois modules de formation en rĂ©ponse Ă  un appel d’offres du CUCS.
  • En avril 2012, recrutement d’une Directrice des CemĂ©a, Diane LHERONDELLE.
  • De 2014 Ă  2016, dispositif « Dans et Autour de l’École », Objectif RĂ©ussite Scolaire (ORS) VAL FAUTAUA – MAEHAA NUI – PINAI – AMATAHIAPO.
  • Projet Personnel de RĂ©ussite Éducative avec l’école de TUTERAI TANE.
  • En 2015, formation Accompagnement Ă  la scolaritĂ© en co-animation avec KHALED MOUSSAOUI (CemĂ©a Provence-Alpes-CĂŽte d’Azur) et mise en place sur la commune
    de PIRAE.
  • Recrutement de 4 services civiques pour renforcer l’équipe.
  • En 2015-2016, une nouveautĂ©, la formation « Dirigeants associatifs » ou « Accompagnement des associations », 4 formations pour des communes MANIHI, PAPEETE, HUAHINE et pour une association L’UCJG).
  • Techniques Éducatives autour des activitĂ©s manuelles traditionnelles pour l’Institut PolynĂ©sien de Formation des Travailleurs Sociaux et de SantĂ©.
  • Formation de formateurs en partenariat avec la MAAT
    et le SJS au proft des formateurs des Associations sur
    la thématique autour des adolescents « connaissance du
    public, adaptation de nos séjours, faire face à la violence
    et favoriser l‘expression des jeunes ».
  • SĂ©jours « Liens de parentalitĂ©s » : partenariat avec 4 communes diffĂ©rentes autour de familles parents enfants en diffcultĂ©.
  • D’aoĂ»t 2015 Ă  avril 2016, formation dans le cadre du BPAQ
    organisĂ© par l’UPJ en partenariat avec la DJS.
  • En septembre 2016, mise en place expĂ©rimentale
    des Week-ends éducatifs en Internat au Lycée du TAAONE
    pour 70 internes.
  • Venue de Christian GAUTELLIER, directeur national en charge de la communication et du Festival du flm d’éducation, pour la prĂ©paration des 50 ans, partenariat avec l’ESPE autour des Échos du Festival du flm d’éducation,
  • PrĂ©sentation de flms d’animation Ă  des publics collĂ©giens.
  • Projection publique du Prix du long mĂ©trage 2015 du Festival « Toto et ses sƓurs ».
  • Travail autour des Droits de l’Enfant.
  • Venue du Directeur gĂ©nĂ©ral des CEMEA Jean-Luc
    CAZAILLON et d’Anne-Claire DEVOSGE, Directrice gĂ©nĂ©rale
    adjointe, pour la commĂ©moration du Cinquantenaire des CemĂ©a de POLYNÉSIE.
2006 – 2016

nous envoyer un message